La tête dans les airs... de la France

Publié le par Nouloup

Alors voilà une semaine qui se termine, la première en formation à Ari France.

Il est toujours difficile de tourner des pages de sa vie lorsque l'on a aimé passionnément son métier, les gens que l'on y a rencontré, les ambiances et les soucis avec! MAisd l'amour c'est souvent tout cela, on aime au delà de tout... Mais j'ai compris que je ne pouvais pas non plus m'épanouir en restant seul dans une vie où tout allait bien, sans être aimé en retour... Alors j'ai repris à zéro en gardant du coin de l'oeil un métier aimé qui est inscrit dans mon sang...

Une semaine d'anglais à l'organisation digne du mariage de l'année à GAza : Un bordel créatif où les responsables jouent la structure sereine et compétente. Mais que dire lorsque l'on cherche dans un putain de batiment une salle de formation? Notre incapacité à se rendre au resto entreprise alors que l'on nous avait donné la garantie de pouvoir y manger? Et ce fameux lundi d'abord férié ensuite repris pour nous faire bosser? c'est pas simple de faire toujorus confiance aux dires des uns plus qu'à ceux des autres...

Concernant les deux profs d'anglais, trops chouettes! décallées, marrantes, faut dire que face à des presque trentenaires pour la plupart fallait pas être trop scolaire même si on a grave bossé et top bien marré! Coté participants on a surement voulu créer le groupe le plus déjenté de l'année! 12 personnages digne de Gérard Houry entre fous rire et vrilles en tout genre! Mais faut bien avec les semaines à venir qui vont se finir par ...  deux épreuves éliminatoires! Mais bon au moins nous auront gardé nos uniformes quelques jours, c'est toujours ça!

La suite dans les prochains numéros...

Spécial dédicace à Jackie, Sev, Kiki Fuurbatto, et tous ceux qui se retrouveront dans ces mots...

Publié dans nouloup

Commenter cet article