Alors il vient quand le soleil?

Publié le par Nouloup

Alors voilà, nous sommes le 19 avril 2008 et ...

... il fait un temps de merde, dernière vraie semaine de beau temps : la dernière semaine d'avril ... 2007!
... les familles nombreuses auront moins d'avantages sncf (qui se félicite d'un bénéfice d'1 milliard € mais pas des 20 milliard de dettes soulignées par un rapport réalisé sur la demande de l'état et dirigé par Seguin), moins d'alloc, moins de primes de rentrée scolaire, et il suffirait que tout ce ptit monde porte des lunettes alors c'est mort car après avoir décidé de ne plus rembourser certains medocs et bien c'est carrément la santé des français que l'on touche!
... les profs il y en aura moins à priori, des entreprises qui vont être délocalisées par des entreprises faisant des millions ou milliards de bénéf alors que Sarko s'était engagé pour limiter... sa propre action!
... le gouvernement plane, nous ments, nous parle de réforme et pas de plan de cette période de recession, d'inflation, mais c'était qui le soi disant président du pouvoir d'achat?
... des salariés sans pognions, des caissières sans poches pleines...
... une flamme qui passe et qui nous laisse comme trainer des patrons français qui feraient bien mieux de si'nquiéter pour les droits de l'hommes que pour leurs contrats, l'argent sales salis les mains... Des politiques qui ferment leurs gueulle sauf ceux qui ne sont pas aux affaires et qui accusent à juste titre ceux d'y etre de se taire, au fait c'était qui le soi- disant président des droits de l'homme? Ah oui, fermez vos gueulles, pauvres cons que nous sommes... Et faut dire que son gouvernement quand il l'ouvre se percute par des propos contradictoires, incompréhensibles, aucun droit à la parole sans que celle ci puisse etre maitrisé par le chef supreme d'1m65. Du coup la sincérité ne paie pas, elle sanctionne, punie et faut mieux etre un bon menteur qu'une bouche honnête...

Bon dans tout ça la vie n'est que ce  que l'on veut bien en faire alors choisissons la notre, la plus ensoleillée possible, déjà que le temps est pourris alors là on ne pourra pas reprocher quoi que ce soit à Sarko!

Dernière remarque : je n'ais rien contre les pays pauvres et leur soucis d'inflation et de difficultés pour se nourrir mais lorsque les caisses sont vides, que l'on vit au quotidien ces réquisitions de droits pour compenser les 15 milliards offerts à vos amis les plus riches au titre du bouclier fiscal, il faut éviter d'envoyer 60 millions d'euros aux pays pauvres pour soi-disant les nourrir, envoyons leur du riz, des denrées alimentaires, encore de l'argent que l'on a pas puisque nos caisses sont vides, 60 millions que l'on pourrait mettre dans l'augmentation des retraites, mettons cet argent  au service des français que l'on saigne, difficile de faire avaler la pillule...

Commenter cet article

marie 20/04/2008 12:53

la seule que j ai a dire, c que je regrette d avoir voter pour un connard qui apauvrie son pays,et les familles, c un gros menteur, lui a qui a soit disant un esprit familial et qui nous a soulé avec ca pendnat sa campagne, famille, travail, tu parles !!!!